Rencontre Gbagbo Miaka

rencontre gbagbo miaka

rencontre gbagbo miaka manipulation politique, se déroulera et si oui, si elle aura véritablement un Programme de la 31ème rencontre annuelle des musulmans de france Le FPI rencontre Daniel Kablan Duncan pour faire le point des négociations. La bande vidéo fait clairement savoir que le Président français Emmanuel Macron a déclaré que Tout pays africain.. rencontre gbagbo miaka doutiller les forces dans le but de faire face de manière efficace aux actes de Avant de préciser quil sait le président de la République occupé, mais pour la cohésion sociale, il souhai lundi 16 juillet par Le Mandat Au terme de cette séance de travail qui a duré plus dune heure, le secrétaire général adjoint chargé de la réconciliation, le professeur Sébastien Dano Djédjé, a indiqué que son parti s jeudi 5 avril par Le Quotidien Voilà aussi comment en application des textes du parti notamment ses Articles 90 et 22, le comité central constatant la vacance du pouvoir, a pris acte de lintérim de la présidence assurée par Miaka Ourétto et celui du sécrétaire général, assuré par Laurent Akoun. Notre Voie parution 4276 du 23112012 Abidjan Tribune Titrologie Ce qui est sur nous voulons la paix,loin de nous la guerre.Qu il te conseille bien.vous avez voulu qu il soit absolument au pouvoir et cela n a pas marché.Cest pas grave attendons dans 4ans si part miracle il sort il va se representer.Parce que sans gbagbo personne ne peut se presenté au fpi.Vous chassez tout ce qui vous dise la verité.Vous preférez les menteurs A vous entendre, Laurent Gbagbo pense à une alternative à lui-même au sein de sa famille politique? Il a rappelé que, dans une résolution adoptée en juillet, le Conseil de sécurité de lONU a souhaité que les prochaines élections locales soient ouvertes, transparentes, libres et régulières et quelles favorisent la représentativité politique et la réconciliation. Lastuce consiste donc à leur faire accepter lillusion dun hypothétique retour de Gbagbo, alors queux-mêmes ny croient point du tout. Mais à beau mentir qui vient de loin. Une fois la supercherie découverte, les militants et militantes quon nourrit despoir, se rendront bien compte que leurs nouveaux dirigeants se sont joués deux. Plus grande sera encore la désillusion. On peut tromper le peuple, une partie du temps. On peut tromper une partie du peuple tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps, avait prévenu Abraham Lincoln. Une citation devenue plus que célèbre que le FPI devrait méditer. Car la question est de savoir pendant combien de temps vont-ils mentir à leurs partisan en leur faisant miroiter le retour de quelquun quon accuse de crimes contre lhumanité et de crimes de sang. Au demeurant, la question quon pourrait poser à ces quelques férus de Gbagbo est de savoir quel exemple tirent-ils dun homme accusé de tels crimes? dune telle entreprise dans un climat dapaisement, lancien rebelle Alphonse ——————————————————————————-NOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS Hoooo, redoutable animal politique qui vient de se réveiller? Cela voudrait-il dire quil parle politique avec toutes les personnes quil reçoit? Je ne le crois pas. rencontre gbagbo miaka Nous navons jamais encouragé cela, ce nest pas maintenant que nous allons nous y mettre. Le FPI a choisi la voix des urnes pour accéder au pouvoir. Si les coups dÉtat doivent assurer lalternance politique, on ne sen sortira jamais Infosladepechedabidjan.info-ladepechedabidjanyahoo.fr avancées figurent une réunion régionale des services de renseignement pour Depuis le 11 Avril 2011, Laurent Gbagbo navait eu aucune rencontre formelle, ni officielle avec ses soutiens politiques, ses partisans et les dirigeants de son parti politique, le FPI, dont il est membre fondateur. Des circuits officieux et parallèles étaient organisés, via les avocats, les médecins, les parents et autres personnes proches pour passer des messages politiques. Entre temps, les militants et partisans ont, chacun à leur niveau, fait ce quils pouvaient. Cette mobilisation a souvent conduit à une situation de cacophonie : déclarations incendiaires des uns, appels à lapaisement des autres, les appels au dialogue considérés comme de la trahison, contestation et récusation de Maître Altit, des appels à cotisation lancés depuis létranger en dehors du FPI officiel à Abidjan, désaccord au CNRD au sujet des législatives., et bien avant la cerise sur le gâteau? qui a été la colère et le départ de Mamadou Koulibaly. Avec le transfert à La Haye, la situation sest amplifiée au départ, au point que les uns et les autres saccusaient mutuellement de trahison, à travers les réseaux sociaux. Des sentiments radicaux et des stratégies de tous ordres se sont développés. En accordant un long entretien à Miaka Oureto, avant le rassemblement des militants le 18 Février 2012 20 ans après lemprisonnement du 18 Février 92, à La Haye, Laurent Gbagbo indique clairement quil compte sappuyer sur le parti quil a créé pour poursuivre son combat. Dans la guerre dinfluences et dinitiatives, qui a cours, lex-chef de lEtat manifeste clairement son choix pour le FPI. Il joue la carte de lenracinement sur le front intérieur, et semble inviter les siens à créer les conditions pour une lutte politique dans le pays. On peut y comprendre que ce nest pas à de Paris, ni à de Accra, mais à partir dAbidjan avec les milliers délecteurs et dIvoiriens qui vivent encore le traumatisme tout en étant sur place, que le changement se fera. Cest donc la parole que dira dans les jours et semaines à venir Miaka Oureto et non plus celle de Katina Koné, qui engagera Laurent Gbagbo, et que devront respecter ceux qui aiment lex-président. Pas question par exemple de prétendre que Miaka Oureto est mou, ou nest pas clair, ou est un radical-extrémiste. Lui seul sait ce que le chef lui a dit, et a comme vision. Si le président par intérim du FPI dérape, sil fait une sortie de route, si Laurent Gbagbo nest pas content de lui, il saura faire passer le message à qui de droit. Dans les jours à venir, à lissue du tour dhorizon entre Sylvain Miaka Oureto, on devrait avoir les orientations exactes du FPI sur la réconciliation nationale, sur la lutte à mener, sur les prochaines élections locales, sur la gouvernance et létat de droit. Par exemple au sujet de la question du soutien aux Eléphants, qui divise les partisans de Laurent Gbagbo, le FPI na produit aucune déclaration officielle face à la colère et aux ressentiments de quelques partisans radicaux qui sont mécontents des autres LMP qui restent supporteurs des Eléphants contre vents et marées, et malgré le sort que subit Laurent Gbagbo. Selon lancien chef de lEtat, sagit-il dun sujet mineur face aux enjeux de la souveraineté? Ou bien cette souveraineté ne peut être dissociée du patriotisme autour des joueurs, quelle que soit la fortune ou linfortune politique du moment? Est-ce parce quil y a eu le 11 avril 2011 en Côte dIvoire que tous les acquis obtenus sous le régime Gbagbo par les Eléphants doivent être balayés? Doit-on oublier les deux participations au Mondial, la finale en Egypte en 2006, parce que Alassane Ouattara est aujourdhui président? Laurent Dona-Fologo peut-il être considéré comme un traître, quon doit vilipender? Le président par intérim du FPI doit avoir obtenu des indications et des orientations sur ces sujets et autres. Sa parole est attendue par tous : adversaires, comme partisans de Laurent Gbagbo. Cette démarche indique aussi que Laurent Gbagbo reste politique : il a dabord reçu son avocat, ensuite ses filles, et à présent Miaka, le politique. Le temps de recevoir les amis et les autres types de relation viendra. Mais lurgence cest le juridique, la famille et le politique. Pratique, pragmatique, humain et sensible, mais aussi politique. Cela dit, même si le tête-à-tête vise à mettre fin à la cacophonie et aux actions non coordonnées, cette sorte de passage de témoin hier à Miaka Oureto pour ne pas dire passation de charge, semble également être un hommage à laction politique et de mobilisation des uns et des autres de Côte dIvoire, dAccra, Paris et dailleurs ; de tous ceux qui continuent de croire en Laurent Gbagbo, et despérer quil nest pas fini. Laurent Gbagbo leur donne un interlocuteur mais en même temps, il répond quil a entendu et vu leur mobilisation, et quil ne souhaite pas les abandonner en renonçant à son combat, en renonçant à la politique. Pleins pouvoirs à Miaka, président par intérim du FPI jusquà nouvel ordre, jusquà un éventuel congrès pour décliner tout cela. Pour permettre aussi de gagner sur ces revendications essentielles, pour la consolidation de la démocratie et de létat de droit : la libération de la quarantaine de cadres politiques en prison, le retour de tous les exilés, un accord politique global de sortie de crise que proposait Laurent Gbagbo, avant le 11 avril 2011, et quil a aussitôt proposé dès quil a été arrêté. .